Blog

Liste de contrôle pour la collecte de consentements valides aux cookies

Collectez les consentements valides aux cookies à l’ère du RGPD ! Voici ce que nous avons appris de la collecte de plus de 15 milliards de consentements aux cookies.

Comment collecter des consentements aux cookies valides – Voici un bref aperçu !

Collecte de consentements valides aux cookies [liste de contrôle]

  • 1. Blocage des cookies avant l’obtention du consentement
  • 2. Mise à disposition d’un moyen simple pour les utilisateurs de refuser les cookies
  • 3. Indication de l’utilisation de cookies aux utilisateurs
  • 4. Respect de leurs choix en matière de confidentialité
  • 5. Mise à disposition d’un moyen simple de modifier ou de révoquer le consentement
  • 6. Conservation des consentements pendant 5 ans

Voulez-vous vérifier si la solution de consentement de votre site Internet collecte des consentements aux cookies valides ?

Bénéficiez d’un contrôle de la conformité gratuit avec Cookie Information

Pourquoi devez-vous collecter des consentements valides aux cookies ?

Les cookies et autres dispositifs de suivi sont formidables. Ils offrent aux visiteurs de votre site Internet une meilleure expérience sur votre site en se souvenant des paramètres de langue et des articles contenus dans le panier. Les cookies peuvent également vous fournir des informations sur la fréquentation sur votre site Internet et suivre vos clients tout au long des étapes du processus d’achat.

Toutefois, en utilisant des cookies (internes ou tiers) sur votre site Internet, vous êtes tenu de collecter les consentements. Pourquoi ?

Car les cookies collectent très souvent les données personnelles de vos utilisateurs, qui sont alors traitées à des fins commerciales.

Mais également pour vous conformer au RGPD : ce règlement exige que vous collectiez les consentements aux cookies de vos utilisateurs.

Voici 6 enseignements clés que vous pouvez utiliser pour démarrer la collecte de consentements valides aux cookies.

1. Bloquez les cookies jusqu’à l’obtention du consentement de votre utilisateur

Assurez-vous que votre site Internet ne place aucun cookie ou dispositif de suivi avant l’obtention du consentement de l’utilisateur.

Cette partie est essentielle pour assurer la conformité à la directive ePrivacy (la « législation relative aux cookies ») et au RGPD.

Choisissez une plateforme de gestion des consentements (CMP) pour votre site Internet qui contrôle l’exécution des scripts transmettant des cookies.

Vous avez alors le plein contrôle sur vos cookies.

2. Donnez à vos visiteurs la possibilité de refuser les cookies (et les dispositifs de suivi)

Offrez à vos visiteurs un moyen simple de refuser les cookies.

Un consentement doit toujours être donné librement : il en est de même pour les cookies.

Veillez à ce que votre bannière de consentement aux cookies dispose d’un bouton « Refuser ». Quelle que soit la façon dont le bouton est qualifié (par exemple : « Refuser », « Décliner », etc.), il est important que le message soit clair : votre site Internet n’enverra pas de cookies si l’utilisateur ne donne pas son consentement.

Étant donné que votre site Internet peut utiliser des cookies à différentes fins (commerciales, statistiques, fonctionnelles), vous devez obtenir un consentement valide pour chacune de ces finalités.

Vous pouvez répondre à cette exigence en informant vos visiteurs de l’usage de vos cookies et en mettant à disposition des boutons à bascules dans votre fenêtre contextuelle, de sorte que vos utilisateurs puissent sélectionner ou désélectionner les cookies selon leur usage.

Cela signifie que vous collecterez des consentements à un niveau granulaire, comme l’exige le RGPD.

Important : si vous optez pour un design de fenêtre contextuelle de consentement qui affiche les options de confidentialité permettant à vos visiteurs de sélectionner ou désélectionner les cookies selon leur usage, les paramètres ne doivent alors pas être présélectionnés (voir l’affaire de l’UE contre la société Planet49).

L’utilisateur doit sélectionner activement les cookies selon leur usage en cochant chaque case.

3. Informez vos utilisateurs de l’utilisation de cookies et de dispositifs de suivi

Informez vos utilisateurs du type de cookies et de dispositifs de suivi utilisés sur votre site Internet et du type de données qu’ils collectent.

Les utilisateurs peuvent alors vous donner leur consentement sur une base valable.

Vous devez au minimum fournir les informations suivantes :

  • L’appartenance des cookies (par exemple : Google, Facebook, Amazon, etc.).
  • L’usage de la collecte de données (par exemple : fins commerciales, fins statistiques, etc.).
  • La date d’expiration des cookies (durée de stockage des cookies sur le navigateur du visiteur).

4. Respectez et conservez les choix en matière de confidentialité de vos utilisateurs

Lorsque vous implémentez une fenêtre contextuelle, veillez à ce que seuls les cookies pour lesquels le consentement a été donné soient stockés.

Il est indispensable que vos utilisateurs continuent de vous faire confiance.

Respectez le choix de vos utilisateurs si ceux-ci refusent les cookies ou sélectionnent uniquement les cookies fonctionnels.

Choisissez une solution de consentement permettant une implémentation simple des options de confidentialité et offrant le plein contrôle sur les cookies.

Cela vous permet alors de respecter et de vous rappeler des choix et des options de confidentialité de vos visiteurs.

5. Proposez un moyen simple de modifier ou de révoquer le consentement

La modification ou la révocation du consentement de l’utilisateur doit être aussi simple que son octroi.

Votre visiteur doit être libre de modifier ou de révoquer son consentement.

Il est possible que l’utilisateur ait changé d’avis ou ne souhaite plus que Google Analytics ou Facebook pixel puissent le traquer sur votre site Internet.

Il est important que vous respectiez le choix de l’utilisateur.

Optez pour une solution de consentement offrant une option de refus des cookies.

Vos utilisateurs doivent pouvoir trouver un moyen rapide de modifier ou de révoquer leur consentement : en cliquant sur l’icône figurant sur votre page ou en se rendant dans la politique en matière de cookies.

En cliquant sur cet élément, votre fenêtre contextuelle de consentement doit indiquer à votre utilisateur comment modifier ou révoquer son consentement aux cookies.

6. Conservez et stockez les consentements de vos utilisateurs

Stockez les consentements de vos utilisateurs de sorte que vous puissiez facilement y accéder si les autorités de la protection des données vous les demandent.

En tant que contrôleur de données, vous êtes responsable de la documentation des consentements aux cookies transmis par votre site Internet.

Et ce, indépendamment des cookies collectant et traitant les données personnelles détenus par Google, Facebook, Amazon ou un autre fournisseur tiers.

Votre solution de consentement doit collecter et stocker par défaut les consentements de vos utilisateurs. Cela s’applique même pour les utilisateurs ayant refusé les cookies.

Les consentements doivent être stockés pendant 5 ans, au cas où les autorités de protection des données les demanderaient.

En savoir plus sur les cookies et le consentement

Nous espérons que vous pourrez utiliser la liste de contrôle pour collecter les consentements valides aux cookies.

Qu’est-ce qu’un cookie?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Nous avons déjà aidé plus de 2500 clients

Démarrez votre essai gratuit

Aucune carte de crédit requise

client_logos

Pas encore convaincu ?

Bénéficiez d’un contrôle de la conformité gratuit pour déterminer si vous avez besoin d’une solution de consentement.